PARTAGER

Intraitable en Serie A, le Napoli de Faouzi Ghoulam et Adam Ounas a concédé une deuxième défaite en trois rencontres de phase de poules de Ligue des champions, ce mardi soir, à l’Etihad Stadium face à Manchester City (2-1).

les joueurs de Maurizio Sarri ont subi une véritable correction pendant la première demi-heure. Dépassés par la vitesse et la fluidité magnifique des attaques mancuniennes, les Napolitains ont été punis rapidement. D’abord par Raheem Sterling (8e, 1-0) après un débordement de David Silva mal repoussé par la défense italienne. Puis par Gabriel Jesus, toujours aussi efficace, à la suite d’une nouvelle offrande d’un Kevin de Bruyne encore impérial (2-0, 14e).
Juste avant la mi-temps, le portier de City Ederson a sauvé un penalty consécutif à une faute de Walker sur Albiol. Parti du bon côté, il a mis Mertens en échec (37e). Son troisième arrêt en quatre penalties de C1. Mais le Brésilien, très juste dans l’anticipation ce mardi, ne peut pas tout faire. Après une faute de Fernandinho sur Ghoulam, c’est Diawara qui venait récompenser une deuxième période de bien meilleure facture pour le Napoli (2-1, 72e).

Malgré la possession à sens unique et une énorme occasion sauvée (de la main) par Stones (64e), les leaders de Serie A n’auront pas réussi à renverser le patron de Premier League. A noter qu’à Adam Ounas qui a débuté la rencontre sur le banc est entré en jeu à la 78e minute de jeu à la place du capitaine Hamsik. L’équipe de Pep Guardiola caracole en tête de ce groupe F avec 9 points. Naples, avec trois points, est troisième derrière les Ukrainiens de Shakhtar Donetsk vainqueur aux Pays Bas face à Feyenoord (2-1).

Les Italiens joueront leur avenir dans cette compétition dans deux semaine à domicile face aux Anglais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here