PARTAGER

Les sélections d’Algérie, du Sénégal, de la Tunisie et du Mali ont validé leur ticket pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021, à l’issue de la 4e journée des qualifications, disputée entre dimanche et mardi.

L’équipe algérienne, tenante du titre continental et qui restait sur trois victoires de suite, s’est heurtée à une accrocheuse équipe du Zimbabwe lundi à Harare (2-2). Un point qui a suffi tout de même aux «Verts» pour s’assurer une 19e participation à la CAN de leur histoire.




Match nul qualificatif également pour la Tunisie, tenue en échec mardi à Dar Es-Salaam par la Tanzanie (1-1) mais qui jouera sa 15e phase finale consécutive. Après avoir été quatre équipes à faire le plein au terme de la 3e journée, il n’en reste plus qu’une : le Sénégal de Sadio Mané.

Les «Lions de la Teranga» réalisent jusque-là un sans-faute et confirment ainsi leur statut de meilleure équipe africaine, au dernier classement de la Fifa (21e). Le quatrième qualifié, le Mali, a signé une troisième victoire (2-1) de suite en quatre journées face à la Namibie, après un match inaugural devant la Guinée (2-2).




Le Ghana (Gr. A), qui aurait pu valider son billet dès la 4e journée, devra patienter jusqu’au mois de mars 2021, suite à la défaite concédée à Omdurman face au Soudan (1-0). Le Tchad, dernier du groupe avec un seul point, est éliminé.

Parmi les quatre équipes déjà qualifiées pour le rendez-vous camerounais, reporté à 2022 à cause de la pandémie de coronavirus, trois avaient atteint le dernier carré de la CAN-2019 en Egypte : Algérie, Sénégal et Tunisie.




Côté déceptions, le Togo (Gr. G) de Claude Le Roy n’ira pas au Cameroun, après sa défaite à domicile face à l’Egypte (1-3).

Avec un seul point au compteur, les «Eperviers» ne peuvent plus rejoindre le duo de tête composé de l’Egypte et des surprenants Comoriens, qui comptent 8 points.

Le Kenya (3e, 3 pts) garde une petite chance de décrocher l’une des deux places qualificatives. Pour Sao Tomé-et-Principe, les éliminatoires se suivent et se ressemblent. Jamais qualifiés à une CAN, les «Vert et Jaune» ont du mal à exister (quatre défaites en quatre matchs) dans la poule C avec le Ghana, l’Afrique du Sud et le Soudan.




La RD Congo, qui compte 19 participations à la CAN, s’est relancée dans le groupe D suite à sa victoire en Angola (1-0). Les Congolais restent troisièmes de la poule, à un point de la Gambie et du Gabon. Le Burundi (Gr. E), auteur d’un point en trois journées, s’est également relancé grâce à sa victoire à domicile face à la Mauritanie (3-1).

Sur le plan des statistiques, l’Algérie, avec 11 buts marqués jusque-là, est la meilleure attaque des qualifications, devant le Nigeria (10 buts) et le Sénégal (9). Sur le plan défensif, l’Ouganda (Gr. B), le Ghana (Gr. C), le Maroc (Gr. E), le Cameroun (Gr. F) et le Sénégal (Gr. I) n’ont encaissé qu’un seul but depuis le début des qualifications.




Enfin, le Cap-Vert (Gr. F) est la seule équipe à avoir aligné quatre nuls en autant de matchs et reste toujours dans la course à la qualification. Les qualifications de la CAN-2021 reprendront leurs droits en mars 2022 avec le déroulement des deux dernières journées.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here