PARTAGER

4 146 tests COVID-19 ont été effectués, dont seulement 48 se sont révélés positifs, soit 30 joueurs et 18 officiels (moins de 1% des personnes testées),à l’occasion des deux journées de reprise des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN 2021 disputées du 12 au 17 novembre, a annoncé la CAF mercredi soir.

Selon la même source, l’ensemble des 48 matches prévus dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2021 a pu avoir lieu dans des «conditions sanitaires optimales». «Le protocole mis en place par la CAF est exigeant, et bénéficie de ce qui est appliqué sur notre continent mais aussi dans le monde.




Il est essentiel de garantir la sécurité de toutes les personnes concernées, sur et autour du terrain. Surtout durant ces temps difficiles où la pandémie demeure une menace, avec des pays qui font face à une 2e vague. Le football a pu reprendre ses droits sur les stades avec une réussite incroyable : 100 % des matches prévus «, a déclaré le président de la CAF, M. Ahmad Ahmad.




Cependant, la CAF, dans l’optique de maintenir un haut niveau de performance, dressera un di
agnostic de ce premier dispositif dans l’objectif de l’améliorer encore. Ainsi, les autres échéances (CHAN Cameroun 2020, compétitions interclubs 2020-2021 et les dernières journées de qualification de la CAN 2021) pourront également en bénéficier, informe l’instance.

A ce jour, quatre équipes sont d’ores et déjà qualifiées : l’Algérie (tenante), le Sénégal, le Mali et la Tunisie.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here