PARTAGER

Le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) Seydou Mbombo Njoya, a lié le maintien de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021 prévue au Cameroun à sa date initiale (9 janvier- 6 février), à la reprise des qualifications en septembre prochain.

« La CAN est prévue en janvier 2021, mais si nous n’arrivons pas à disputer les qualifications en septembre, il est fort probable que cette date soit repoussée », a indiqué le patron de la Fécafoot, cité vendredi par les médias locaux.

En raison de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), la Confédération africaine de football (CAF) a reporté les qualifications de la CAN-2021 qui devaient se poursuivre en mars dernier (seules deux journées sur six ont été disputées, ndlr), ainsi que la phase finale du Championnat d’Afrique des nations CHAN-2020 au Cameroun, prévu initialement en avril.

« Aujourd’hui, personne n’est en mesure de dire qu’est-ce qui se passera dans les prochains jours, comment va évoluer la maladie. Ce qui est certain c’est que, pour le CHAN, nous pensons qu’il est extrêmement compliqué, le personnel de la CAF est confiné, les transports aériens n’ont pas repris, les disparités des mesures sanitaires varient d’un Etat à un autre « , a-t-il ajouté.
Si plusieurs figures du football africain plaident pour un  » report » à l’image de l’ancien buteur camerounais Samuel Eto’o, d’autres refusent  » d’y toucher » par manque de  » créneaux libres ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here