PARTAGER

Le Comité Exécutif de la CAF tiendra une réunion très importante le mardi 30 juin à 11h00 (heures algériennes) par visioconférence pour discuter de l’impact de la COVID-19 sur le football africain et d’autres questions dont l’assemblée générale élective de 2021, a indiqué jeudi l’instance sur son site officiel.

Ce ComEx s’annonce particulièrement chargé, entre la fin des coupes d’Afrique de clubs à re-plannifier, le CHAN 2020 à recaser, et un probable report de la CAN féminine 2020. Les membres du Comité Exécutif de l’instance africaine sous la présidence de Ahmad Ahmad feront ainsi le point sur les compétitions de la CAF suspendues depuis plus de trois mois à cause de la pandémie de Covid-19.




Il sera question notamment de la suite des phases qualificatives et Tournoi Final de la CAN-2021 au Cameroun, l’Edition du Championnat d’Afrique des Nations 2020. La suite des Compétitions Interclubs 2020, la CAN Féminin 2020 ainsi que la création de la Ligue des champions Féminine de la CAF.

Le Comité Executif abordera également les Tournois zonaux qualificatifs aux CAN U-17 Maroc 20 21 et U-20 Mauritanie 2021, ainsi que la CAN Beach Soccer 2020 et Représentation de la CAF à la prochaine Coupe du Monde de Beach Soccer.




Signe de l’importance de cette réunion, le président de la CAF, le Malgache Ahmad, s’exprimera dans la foulée à l’occasion d’une visioconférence de presse. La Commission d’organisation des compétitions interclubs et de la gestion du système d’octroi des licences de clubs, dont le président de la Ligue de football professionnel Abdelkrim Medouar est membre, et la Commission d’organisation du football féminin avaient tenu des réunions par visioconférence la semaine dernière concernant l’avenir des différentes compétitions.




Les 3e et 4e journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021 devaient avoir lieu en mars dernier, mais ont été reportées à une date ultérieure en raison de la pandémie de nouveau coronavirus. La CAN-2021 est censée avoir lieu du 9 janvier au 6 février. Mais visiblement, les chances de report augmentent de jour en jour suite à la crise sanitaire mondiale provoquée par le Covid-19.

L’incertitude quant à l’organisation de la compétition en janvier 2021 gagne du terrain car les éliminatoires restent à boucler. Par ailleurs, l’instance africaine discutera également de l’assemblée générale ordinaire 2020 repor tée en raison de la pandémie de Covid-19 et l’AG élective de 2021.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here