Accueil LES VERTS Besiktas : Rachid Ghezzal veut rester

Besiktas : Rachid Ghezzal veut rester

PARTAGER

L’international algérien, Rachid Ghezzal, continue d’épater dans le championnat turc, s’offrant même le luxe les stars du vieux continent puisqu’il partage tout simplement la première place du classement des meilleurs passeurs de tous les championnats européens cette saison avec l’Allemand Müller, les deux joueurs comptabilisant chacun 17 offrandes.

Une ‘’moisson’’ qui fait aussi de Ghezzal, prêté cette saison à Besiktas, meilleur passeur étranger dans l’histoire du championnat turc et cinquième au classement des passeurs dans l’histoire du même championnat. Il n’est d’ailleurs pas loin du premier, le Brésilien Alex qui compte 23 passes décisives réussies lors de l’exercice 2005-2006.




Des distinctions personnelles ayant permis à l’ancien ailier lyonnais de contribuer grandement dans le parcours de premier ordre de son équipe qui est bien partie pour décrocher le doublé, championnat et coupe de Turquie cette saison. Cela incite la direction de son club turc à passer à la vitesse supérieure au sujet du dossier du rachat définitif de son contrat de son club anglais Leicester City qu’il a rejoint en août 2018 après une saison pleine passée à Monaco.

Et comme le contrat de Ghezzal avec les Foxes expire en juin 2022, la direction de Leicester est censée le transférer définitivement vers un autre club pour tirer des dividendes sur le plan financier.




Cela encourage les Turcs à entamer les négociations visant à engager le joueur algérien d’une manière définitive. Cela se passe au moment où les Anglais préfèrent attendre la fin de saison pour ouvrir ce dossier, selon la presse turque, ajoutant que cette position n’est pas faite pour arranger les responsables de Besiktas qui craignent de perdre Ghezzal, surtout qu’ils sont désormais plusieurs formations à s’intéresser à ses services.

Et pour conclure la transaction, les dirigeants de Besiktas tablent sur un coup de pouce de la part du joueur lui-même pour convaincre ses dirigeants anglais de revoir à la baisse leurs exigences financières après avoir fixé à 7 millions d’euros le prix de sa lettre de libération.

Il faut dire, indique encore la même source, que Ghezzal a été clair avec son agent en lui signifiant son désir de poursuivre l’aventure avec Besiktas où il compte poursuivre sur cette même lancée pour garder sa place en sélection avec laquelle il rêve de participer au prochain Mondial.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici