PARTAGER

Récemment, on a évoqué l’éventualité de voir Riyad Mahrez retrourner en France pour porter les couleurs du PSG, le club qui souhaite s’offrir ses services en prévision du départ de sa jeune star, M’bape.

C’est du moins, le bruit qui court depuis quelques jours dans les milieux médiatiques français qui viennent aussi de rapporter qu’un autre club est désormais entré dans la course pour s’offrir les services du capitaine des Verts.




Il s’agit tout simplement de l’ogre espagnol, Real Madrid. En effet, selon le site spécialisé le « 10 sport », Mahrez figure dans un short liste comprenant cinq éléments que l’entraineur du club madrilène a retenu dans l’optique d’engager l’un d’entre eux lors du prochain mercato estival.

Selon la même source, Zineddine Zidane compte se séparer, pendant le prochain mercato estival, de son joueur gallois, Gareth Bail, un joueur qui coûte très cher à la trésorerie du club royal, mais qui est très peu utilisé depuis près de trois années.




Ainsi, outre Mahrez, le coach franco-algérien des Madrilènes est en train de cibler l’Argentin de la Juventus, Paulo Dibala, son coéquipier dans la même formation en l’occurrence, le Brésilien Douglas Costa, le Franco-algérien du Real Betis, Nabil Fekir, ainsi que le Brésilien Wilian, l’un des meilleurs joueurs de Chelsea.

Il faut dire que l’hypothèse de voir Mahrez quitter Manchester City cet été est des plus plausibles, et ce en dépit du fait qu’il soit encore lié à cette formation anglaise pour deux autres saison.




C’est surtout cette sanction prise par l’UEFA contre le champion en titre de la Premier League portant sur son interdiction de participer pour deux exercice aux compétition européennes pour avoir violé les règles du fair-play financier qui encouragerait actuellement Mahrez à changer d’air, car il souhaite vivre d’autres aventures en Ligue des champions en particulier.

Ce n’est pas tout, le fait aussi qu’il ne soit pas un titulaire à part entière dans l’échiquier des Citizen est un autre facteur qui le motive à quitter l’équipe entrainée par l’Espagnol, Pep Guardiola. Du côté de Manchester City, et si l’on se réfère à des rapports de presse britanniques, le club est disposé à donner à son joueur algérien son bon de sortie, mais contre la bagatelle somme de 80 millions de livres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here