PARTAGER

L’ASM Oran devrait trancher «très prochainement» sur l’identité de l’entraineur qui dirigera cette équipe pensionnaire de la Ligue deux de football au cours de la saison 2020-2021, a-t-on appris lundi auprès de la direction de cette formation.

«Nous avons deux noms d’entraineurs dans notre calepin. Nous comptons conclure avec l’un d’entre eux dans les jours à venir», a déclaré à l’APS, le manager général du club de la capitale de l’Ouest, Houari Benamar.




Le même interlocuteur n’a toutefois pas voulu révéler les noms des techniciens concernés, préférant entourer les contacts par «la discrétion totale», a-t-il dit, ajoutant qu’il s’agit de deux coachs de la «région Ouest du pays».

Cela se passe au moment où la direction de la formation de ‘M’dina J’dida’, qui a vu le départ de son entraineur Salem Laoufi vers le WA Mostaganem (Div 3), a bouclé son opération de recrutement avec l’engagement d’une dizaine de nouveaux joueurs, a affirmé son manager général.




Le club devra néanmoins régler ses contentieux financiers avec certains de ses anciens éléments, ainsi que l’entraineur Laoufi, qui ont recouru à la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL), pour lever l’interdiction de recrutement dont il fait l’objet.

A cet effet, Houari Benamar s’est montré «confiant» quant à un dénouement heureux de ce dossier dans les meilleurs délais, estimant que les dettes en question «ne sont pas insurmontables».

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here