Accueil LIGUE 2 NEWS ASM Oran : L’entraîneur Salem Laoufi menacer de quitter le navire

ASM Oran : L’entraîneur Salem Laoufi menacer de quitter le navire

0
PARTAGER

L’entraîneur Salem Laoufi, qui s’est illustré par ses absences aux entraînements de l’ASM Oran lors des deux précédents jours, n’a pas écarté jeudi l’éventualité de renoncer à la mission que lui a confiée du club oranais.

« La situation à l’ASMO est catastrophique. Certes, j’ai accepté l’offre des dirigeants de reprendre en main la barre technique de leur équipe première pour une troisième expérience avec ce club, mais je me suis rendu compte que les choses ne tournent pas du tout rond », a déclaré le coach oranais à l’APS.




« Outre le grand retard accusé dans le lancement de la préparation d’intersaison, la direction de l’ASMO est interdite de recrutement en raison de ses dettes envers d’anciens joueurs estimées à 31 millions de dinars », a expliqué Salem Laoufi.

« L’équipe est dans l’obligation de miser sur les joueurs de la réserve, après le départ de plusieurs cadres et l’impossibilité de recruter de nouveaux joueurs affirmés, vu que le club est lourdement endetté. J’aurais pu m’adapter à cette situation si on avait le temps nécessaire pour bien préparer la nouvelle saison, mais il se trouve qu’on est très en retard dans ce registre », a-t-il déploré.




Ce n’est d’ailleurs que depuis une dizaine de jours que les gars de M’dina J’dida ont entamé leurs préparatifs en vue de la nouvelle édition du championnat de deuxième palier, dont le coup d’envoi est prévu pour le 26 octobre. L’équipe, constituée de plusieurs joueurs de la réserve, se contente jusque-là de séances de travail ordinaires sans avoir la possibilité de passer à la vitesse supérieure en la matière.

« Il est clair que l’effectif en place va trouver des difficultés énormes la saison prochaine en raison du manque flagrant en matière de préparation. J’espère que les dirigeants parviendront à lever l’interdiction de recrutement dont fait l’objet le club pour espérer engager de nouveaux joueurs d’expérience, car le fardeau sera très lourd pour les jeunes de la réserve », a encore poursuivi Salem Laoufi qui devrait trancher son avenir avec l’ASMO « dans les prochaines heures », a-t-il indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici