Accueil LIGUE 2 NEWS ASM Oran : Le mercato freiné par la CNRL

ASM Oran : Le mercato freiné par la CNRL

0
PARTAGER
ASM Oran : Le mercato freiné par la CNRL

La direction de l’ASM Oran peine à achever son opération de recrutement à cause de ses dettes auprès de la Chambre nationale de la résolution des litiges (CNRL), a-t-on appris lundi de ce club de Ligue 2. Le manager général de l’ASMO, Houari Benamar, a fait savoir que son club est sommé de s’acquitter de près de 35 millions de dinars, représentant les arriérés d’anciens joueurs ayant saisi la CNRL pour lever l’interdiction de recrutement dont il fait l’objet.

Cependant, le même dirigeant a déploré la situation financière de l’ASMO, estimant que la direction est incapable à l’heure actuelle d’apurer ses dettes « au moment où son effectif a le plus besoin d’être renforcé par des joueurs d’expérience, comme souhaité par le staff technique ».

Face à cette situation, Houari Benamar espère « un coup de main » de la part des autorités locales, « exactement comme ce fut le cas récemment avec le club voisin le MC Oran qui a pu qualifier ses recrues grâce à l’apport de ces autorités », a encore ajouté le manager général des Vert et Blanc.

En attendant, des séances d’essais ont été ouvertes à des jeunes joueurs de la catégorie espoirs en vue de dénicher les meilleurs pour les intégrer au sein de l’équipe première, mais jusque-là, rares étaient ceux qui ont été retenus par l’entraineur Hadj Merine, a encore précisé le même responsable. L’ASMO, qui s’apprête à disputer sa septième saison en deuxième palier, table sur un retour parmi l’élite « à condition que les moyens financiers suivent », a souligné son manager général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici