PARTAGER

L’international algérien Riyad Boudebouz n’a pas été retenu pour le stage de l’AS Saint-Etienne (Ligue 1/France), qui débute mercredi à Dinard (Bretagne), a rapporté mercredi le journal Le Progrès.

Boudebouz, ainsi que plusieurs cadres de l’équipe, tous toujours sous contrat, ont été écartés du stage durant lequel deux matchs amicaux sont au programme, contre le Stade rennais (mercredi) et Angers (samedi).




L’entraîneur de l’ASSE, Claude Puel, a retenu un groupe de 24 joueurs pour ces deux rencontres. Il a tranché dans le vif en laissant sur la touche plusieurs cadres (Boudebouz, Yann M’Vila, Wahbi Khazri et le gardien Stéphane Ruffier, entre autres, annoncés sur une liste noire de joueurs libérés).

« Claude Puel a convoqué un groupe de 24 joueurs parmi lesquels ne figurent pas Riyad Boudebouz, Stéphane Ruffier, Yann M’Vila et Wahbi Khazri. Ses choix confirment la volonté du manager général stéphanois de réduire son groupe en invitant d’abord les gros salaires du vestiaire à trouver un point de chute (…) », a indiqué la même source.




Pour le quotidien régional français, « la grande lessive lancée par Claude Puel, qui souhaite mettre les jeunes au coeur de son projet, a démarré et la deuxième partie du mercato, qui débute samedi pour dix semaines, pourrait être animée dans le sens des départs ».




Claude Puel a défendu ses choix dans le journal L’Equipe : « J’ai près de quarante joueurs pro, ce qui est dingue dans le management. Quand on va se rapprocher de la compétition, je vais devoir resserrer le groupe (autour de 25) et j’espère qu’on restera soudés ».

Pour le compte de la 1re journée de Ligue 1, l’AS Saint-Etienne défiera l’Olympique de Marseille à l’extérieur, le 21 août.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here