Accueil LES VERTS Après le tirage au sort des barrages du Mondial : Le message...

Après le tirage au sort des barrages du Mondial : Le message de Mahrez à ses coéquipiers

0
PARTAGER
Après le tirage au sort des barrages du Mondial : Le message de Mahrez à ses coéquipiers

Dans une première réaction ayant suivi les résultats du tirage au sort des barrages africains qualificatifs au Mondial-2022 au Qatar, le capitaine de la sélection algérienne a envoyé un message à sa manière à ses coéquipiers au sujet de la double confrontation qui les attend en mars prochain contre le Cameroun.

«Concentrez-vous bien», a posté le joueur algérien sur son compte sur les réseaux sociaux.
L’ailier de Manchester City, absent du match de son équipe samedi après avoir bénéficié d’une semaine de repos après son retour de Douala, voulait par ce post motiver d’ores et déjà ses camarades pour se racheter de leur participation sans gloire dans la CAN où ils ont, à la surprise générale, quitté l’épreuve dès le premier tour.




On se rappelle à ce propos, que Mahrez a déclaré à la presse, à l’issue du dernier match de la phase de poules perdu contre la Côte d’Ivoire, qu’il assumait pleinement sa responsabilité en tant que capitaine après la débâcle algérienne sur les terrains camerounais.

Il a ajouté que tout le monde au sein de la sélection nationale est déterminé pour prendre sa revanche sur le mauvais sort qui s’est abattu sur les « Fennecs » lors de la CAN-2022 en décrochant le billet qualificatif pour le prochain Mondial. Néanmoins, la mission ne sera pas du tout facile contre un adversaire qui n’a toujours pas réussi à la sélection nationale. En effet, les deux antagonistes se sont affrontés jusque-là à sept reprises en matchs officiels au cours desquelles les Lions indomptables l’ont emporté cinq fois contre deux nuls.




Ces statistiques renseignent, si besoin est, de la difficulté de la tâche qui attend les protégés de Djamel Belmadi face à leur bête noire, même si le sélectionneur national ne cesse de répéter que désormais en Afrique, il n’y a plus de sélections faibles.

Même optimisme affiché par le président de la FAF, Charef Eddine Amara, dans ses déclarations tenues après le tirage au sort, en annonçant la couleur, estimant que le destin a peut-être voulu que les Verts reviennent au Cameroun pour sonner leur réveil après qu’ils aient chuté sur le même sol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici