PARTAGER

Les cinq membres du bureau exécutif de la Ligue de football professionnel (LFP) qui avaient gelé leurs activités mardi dernier, à cause des « décisions unilatérales » de leur président Abdelkrim Medouar, ont décidé de revenir aux affaires après une réunion avec ce dernier et le président de la Fédération algérienne (FAF), qui s’est tenue jeudi à Alger.




« Après la réunion qui s’est tenue au siège de la FAF avec Zetchi et Medouar, ce dernier nous a présenté des excuses et a promis de consulter les membres du bureau dans le futur. Maintenant que tout est rentré dans l’ordre le bureau exécutif reprend ses activités », assuré Akil Adrar, membre du bureau exécutif de la LFP à l’APS.

A l’issue de cette réunion, les présents ont également fixé un « délais d’une semaine » pour designer un secrétaire général de LFP, un poste vacant depuis l’arrivée de Medouar à la tête de Ligue.

« Nous avons introduit un nouveau membre dans le bureau. Il s’agit de Djamel Messaoudene, qui aura la mission de mettre sur pied les différentes commissions qui aideront à améliorer le travail de la Ligue », a ajouté Adrar.





Pour rappel, cinq membres des six composant le bureau exécutif de la Ligue de football professionnel (LFP) avaient décidé mardi soir, à l’issue d’une réunion tenue à El-Eulma, de geler leurs activités en guise de contestation aux décisions « unilatérales » prises par le président Abdelkrim Medouar.

A l’origine du conflit entre Medouar et les membres du Bureau exécutif le report du match USMA-JSK qui devait se jouer mardi dernier dans le cadre de la 13e journée, avant d’être reprogrammé ce vendredi. Ce match qui devait se jouer initialement lundi 5 novembre, a été décalé de 24 heures, ce qui n’a pas été apprécié par le président de la JSK Chérif Mellal.

Ce dernier a critiqué violemment le président de la LFP Abdelkrim Medouar. Le patron des « Canaris » a été convoqué pour la prochaine séance de la commission de discipline prévue le 12 novembre 2018 pour ses « déclarations publiques en violation de l’obligation de réserve, et outrage et atteinte à la dignité et à l’honneur d’un membre de la Ligue professionnelle ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here