Accueil LES VERTS Alors qu’il devrait annoncer sa liste vendredi : Belmadi hésite pour quatre...

Alors qu’il devrait annoncer sa liste vendredi : Belmadi hésite pour quatre cadres

0
PARTAGER
Alors qu'il devrait annoncer sa liste vendredi : Belmadi hésite pour quatre cadres

L’équipe nationale s’apprête à disputer deux rencontres amicales contre la Guinée et le Nigéria au stade d’Oran les 22 et 27 septembre en cours, pendant lesquelles les Verts tenteront de rester sur leur nouvelle lancée qu’ils ont déclenchée en juin dernier en réalisant trois victoires pour autant de matchs.

Trois succès qui leur ont fait beaucoup de bien après leur déconvenue de mars dernier dans les barrages qualificatifs pour le Mondial-2022.

Cependant, ces deux rendez-vous se présentent sous de mauvais auspices pour l’entraîneur national, Djamel Belmadi, qui, selon son entourage, nourrit des soucis au sujet de certains joueurs, et ce, avant quelques jours de l’annonce de la liste concernée par le prochain stage qui débutera le 19 de ce mois à Sidi Moussa avant de se poursuivre à Oran où le nouveau stade est fin prêt pour accueillir les camarades de Bennacer.

Selon les mêmes informations, Riyad Mahrez est le joueur qui inquiète le plus l’entraîneur Belmadi, car il traverse une situation difficile au sein de son club de Manchester City. En plus du fait qu’il a bénéficié d’un temps de jeu modeste depuis le début de saison en cours, ses prestations n’ont guère été convaincantes, et contrastent complètement avec les copies qu’il a rendues avec Manchester City la saison passée.

Belmadi est également mécontent de la situation d’une autre vedette algérienne, en l’occurrence l’ailier gauche du club français de Brest, Youssef Belaïli, qui, malgré tous les espoirs qu’on plaçait en lui pour briller cette saison, il trouve du mal enchaîner les belles prestations, ce qui lui a valu d’être relégué sur le banc de touche lors des précédents matchs de son équipe où il a signé un nouveau contrat de deux années lors de l’été dernier.

C’est aussi le cas de le dire pour les deux défenseurs centraux Ahmed Touba, qui ne s’est pas encore imposé dans l’effectif de sa nouvelle équipe turque, Basaksehir, Aïssa Mandi, dont les souffrances perdurent avec Villarreal où il continue de chauffer le banc de touche pour la deuxième saison de suite. Cela oblige Belmadi à chercher d’autres alternatives au niveau de ce secteur ô combien important.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici