PARTAGER

Pour son premier match depuis le sacre africain, la sélection nationale a dominé son homologue du Bénin (1-0), ce lundi soir, au stade 5-Juillet.
L’unique but de la rencontre a été inscrit par Slimani sur un penalty obtenu par Brahimi à la 72e minute de jeu. Pour son dernier match avec l’EN, Rafik Halliche est entré en jeu en fin de rencontre sous une standing ovation des 50 000 spectateurs présents au stade du 5-Juillet.

La sélection nationale, championne d’Afrique en titre, a réussi sa première sortie officielle après son sacre africain en Egypte le 19 juillet dernier, en battant lundi soir au stade du 5-Juillet d’Alger, une équipe du Bénin accrocheuse (1-0).

Les hommes de Djamel Belmadi se sont imposés difficilement, grâce à Islam Slimani (72 sur penalty), dans une rencontre amicale servant de préparation aux éliminatoires de la CAN-2021 que les Verts entameront en novembre prochain contre le Botswana.




Face à une équipe du Bénin qui reste sur une surprenante victoire face à la Côte d’Ivoire (2-1) en match de préparation, le coach algérien a aligné d’entrée le onze titulaire lors de la finale de la CAN-2019, excepté Attal absent lors de cette finale en raison de blessure. Malgré leur domination, les coéquipiers de Riad Mahrez ont péché par un manque de concentration dû à la précipitation des joueurs algériens qui voulaient coute que coute ouvrir la marque, mais qui butaient à chaque fois devant l’arrière-garde béninoise.

En première mi-temps, l’équipe algérienne s’est créée de nombreuses occasions, par l’intermédiaire de Mahrez (1) Belali (6, 11), Bounedjah (30, 32) et Feghouli (35), alors que les Béninois, souvent cantonnés en défense, n’ont mis en danger le portier Rais M’Bolhi qu’une seule fois, à la 20è minute de jeu. Après la pause, la physionomie du match ne changea pas, avec une nette domination algérienne. Il a fallu attendre les premiers changements effectués par Djamel Belmadi à la 66è minute de jeu, pour voir l’Algérie ouvrir la marque.




En effet, juste après la sortie du trio Guedioura, Bounedjah et Belaili, remplacés par Abeid, Slimani et Brahimi, ce dernier s’est distingué en obtenant un penalty transformé en deux temps par Slimani qui réussit à cette occasion son 29è but sous les couleurs de l’équipe nationale, soit le meilleur buteur en activité par loin des 36 buts de Abdelhafid Tasfaout.

Galvanisés par cette ouverture du score, les Verts lancent une série d’offensives, ratant à plusieurs reprises le second but, notamment par Slimani qui était à deux doigts d’inscrire un doublé dans les derniers instants du match sur des passes lumineuses de Brahimi (90) et de Feghouli (90+1). Le défenseur Rafik Halliche a disputé à cette occasion son dernier match sous les couleurs de l’équipe algérienne.




En faisant son entrée à la 83è minute de jeu, il a eu droit à une admirable standing-ovation de la part du public algérien. Avant le début du match, les joueurs du Bénin ont fait une haie d’honneur aux champions d’Afrique algériens. Après le coup de sifflet final, les hommes de Djamel Belmadi ont présenté aux spectateurs algériens le trophée africain et ont accompli un tour d’honneur sous de chaudes applaudissements et dans une ambiance de fête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here