Accueil FAF Abdelkrim Medouar, à propos des élections de la LFP : « Je n’ai...

Abdelkrim Medouar, à propos des élections de la LFP : « Je n’ai pris aucune décision »

0
PARTAGER
Abdelkrim Medouar, à propos des élections de la LFP :

Le président sortant de la Ligue de football professionnel (LFP) Abdelkrim Medouar, a déclaré lundi qu’il n’avait pris « pour le moment » aucune décision quant à une éventuelle candidature, en vue de briguer un deuxième mandat à la tête de l’instance dirigeante de la compétition.

« Au jour d’aujourd’hui, je n’ai pris aucune décision. Je suis en période d’observation, je dois d’abord connaître la tendance, ratisser large, avant de me prononcer définitivement sur ma candidature », a indiqué Medouar.

L’ancien président de l’ASO Chlef, avait été élu à la tête de la LFP en juin 2018, en remplacement de Mahfoud Kerbadj. Son premier mandat a été « fortement perturbé », d’abord par une rébellion de certains membres de son bureau expéditif, jusqu’à l’arrivée de la pandémie du Covid-19, dont les conséquences ont été fatales sur le bon déroulement du championnat, avec un arrêt forcé de plusieurs mois.




« Mon premier mandat été fortement perturbé, mais cela ne m’a pas empêché de gérer la situation, dans des conditions difficiles, même si cela n’a pas été évident. Donc, un éventuel deuxième mandat serait nécessaire pour poursuivre mon programme et préserver la stabilité », a-t-il ajouté.

Avant d’enchaîner : « Tout sera tiré au clair au cours de cette semaine. Je dois trancher sur ma candidature ou non incessamment ».

En octobre 2020, Medouar avait été autorisé par la Fédération algérienne (FAF), à gérer les affaires les affaires courantes de la LFP, jusqu’à la tenue de l’assemblée générale élective (AGE), fixée au mercredi 22 décembre.




Le premier à avoir annoncer sa candidature n’est autre que le président du Conseil d’administration de l’ES Sétif Azzedine Arab.

« J’ai décidé de quitter la présidence de la SSPA « Blacks Eagles » le mois de février ou mars, mais en même temps je vais me porter candidat à la présidence de la LFP. » a déclaré Arab en novembre dernier, lors de l’émission « Studio Live » de la télévision algérienne.

Arab s’est dit très enthousiaste à l’idée de présider l’instance de gestion de football professionnel « après avoir été membre du bureau exécutif de la LFP pendant sept ans, sous la présidence de Mahfoud Kerbadj ».




Pour rappel, les membres de l’assemblée générale de la LFP ont amendé mercredi dernier les nouveaux statuts de l’instance, lors d’une Assemblée générale extraordinaire (AGEX), avant d’adopter jeudi les bilans moral et financier de l’année 2020 ainsi que de l’année 2021 (au 30 novembre, ndlr).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici