PARTAGER

L’ex-international algérien Khaled Lounici, à la tête d’une école de football à Montréal (Canada), où il s’est installé dernièrement, a indiqué que la formation qu’il propose à ses élèves inclut des stages en Algérie.

« On dit que le football est universel, mais force est de reconnaître que la manière de le pratiquer varie d’un continent à un autre, et même d’un pays à un autre. A l’instar des autres pays, l’Algérie a son propre football, et je pense que mes élèves gagneraient à le connaître.




C’est pourquoi, la formation que je propose inclut des stages en Algérie », a affirmé l’ancien meneur de jeu de l’USM El Harrach dans un message-vidéo diffusé sur la page d’accueil du site de l’Ecole de football Lounici (EFL).

Outre l’Algérie, Lounici compte faire visiter à ses élèves d’autres pays du Maghreb, comme la Tunisie, mais aussi des pays d’Amérique latine où le football est considéré comme une « religion », notamment l’Argentine.




« Mon école est ouverte aux garçons comme aux filles, à partir de l’âge de 10 ans, et nous acceptons des candidats jusqu’à l’âge de 20 ans, car outre les poussins, les minimes et les benjamins, nous disposons également des catégories U18, U19 et U20 », a ajouté l’ancien N10 des « Jaune et Noir », passé également par la JS Bordj Menaiel, l’USM Alger et le MC Alger.

« Le but de notre école est de permettre aux enfants de pratiquer une activité physique, pour être en bonne santé. Après, si nous constatons qu’un candidat est vraiment doué, nous pouvons discuter avec ses parents, pour leur annoncer que leur fils ou leur fille peut aspirer à une carrière dans ce sport.




S’ils sont d’accord, nous sommes capables de fournir une formation appropriée à ces candidats, pour augmenter leurs chances d’intégrer un club, au sein duquel ils pourront s’épanouir davantage », a expliqué le technicien de 52 ans.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here