Kheireddine Zetchi proposera une amnistie générale

Le nouveau président de la Fédération algérienne de football, Kheïreddine Zetchi, a annoncé lundi, quelques instants après son élection à la tête de la première structure du sport roi en Algérie, qu’il comptait proposer aux membres de son bureau fédéral de décréter une amnistie générale au profit des joueurs, entraîneurs et dirigeants faisant l’objet actuellement de diverses sanctions.

Par cette action, le désormais ex-président du Paradou AC voudrait traduire sur le terrain ses ambitions de « rassembler la famille footballistique nationale », a-t-il dit.

« Je suis pour l’union des forces. J’œuvrerai également pour que chaque corporation soit organisée dans une structure qui lui appartienne afin que le football algérien tire profit de tous les acteurs de la scène », a encore déclaré le nouveau patron de la FAF, qui s’empresse d’entrée à « tendre (sa) main » à toutes les parties pour que « chacune contribue à sa manière à la résurrection de la discipline ».

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE


(obligatoire)