JS Kabylie – TP Mazembe (dimanche à 18h00) : Impossible n’est pas kabyle

La JSK aura la tâche très difficile ce soir à partir de 18h00, pour valider son billet pour la phase de poules de la coupe de la CAF, en accueillant le champion en titre de cette épreuve, en l’occurrence, TP Mazembe du RD Congo.

Défaits à l’aller sur le terrain des Corbeaux sur le score de deux buts à zéro, les Kabyles auront besoin d’un véritable exploit pour refaire leur retard, eux qui ont plutôt l’esprit au championnat algérien où ils sont sérieusement menacés de relégation.En tout cas, l’entraîneur des Canaris, Mourad Rahmouni, reconnait lui-même la difficulté de la mission qui attend les siens.

«Il est clair que notre mission ne sera guère facile contre une très bonne équipe congolaise qui n’a pas du tout usurpé sa victoire lors du match aller, un match qu’elle a dominé de long en large. C’est vous dire qu’il faudra cravacher très dur dans l’espoir de passer l’écueil de cet adversaire qui n’est plus à présenter, sachant qu’il s’agit d’une équipe habituée aux compétitions africaines auxquelles elle participe chaque saison. Ce n’est pas tout, en dépit des changements fréquents dans son effectif, ses dirigeants réussissent à pallier à chaque fois les départs des meilleurs joueurs, et cela s’est vérifié lors de la première manche pendant laquelle j’ai découvert de très bons joueurs», avoue l’entraîneur de la JSK.

Toujours est-il, Rahmouni assure que ses joueurs ne vont pas abdiquer, en s’engageant à tout faire pour renverser la vapeur, d’autant plus que le « football n’a jamais été une science exacte », poursuit-il, rappelant que les siens n’ont rien à perdre, surtout que leur principal objectif en cette fin de saison est d’éviter la relégation en Ligue 2, un sort qui s’il venait à arriver aux Kabyles serait un fait inédit, puisque la JSK n’est jamais tombée au purgatoire depuis son accession parmi l’élite en 1969.

Evidemment, dans ce genre de rencontre, les coéquipiers du capitaine Ali Rial comptent énormément sur l’apport de leur public qui viendra certainement nombreux au stade, surtout après le visage séduisant montré par son équipe lors de ses deux dernières sorties locales face au MCA en championnat et en coupe d’Algérie.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE


(obligatoire)