Le NA Hussein Dey est en train de faire sa mue en cette intersaison en procédant à de profonds changements au sein de son effectif, mais l’équipe risque d’en payer les frais lors de sa participation à la Coupe arabe des clubs prévue en Egypte du 21 juillet au 6 août prochains.

Pas moins de dix joueurs ont déjà rejoint les rangs des Sang et Or, et la liste reste encore ouverte pour accueillir trois autres nouvelles recrues, selon le néo-coach du club banlieusard de la capitale, Nabil Neghiz, qui faisait partie du staff technique de la sélection algérienne entre 2015 et 2017.

Neghiz est le premier d’ailleurs à reconnaitre la difficulté de la mission qui attend les siens en terre égyptienne, en raison d’abord du retard accusé en matière de préparation de ce rendez-vous, et aussi le remodelage qu’a connu le groupe husseindéen. « Je pense que nous accusons un grand retard dans la préparation.

Des tournois de cette envergure nécessitent plus d’un mois et demi de travail. La mission est loin d’être facile avec un effectif qui subit des changements à hauteur de 50% environ », a avoué Neghiz dans ses déclarations à la presse à l’issue du deuxième match amical remporté par les siens face à la sélection olympique de Palestine, mercredi, (1-0) quelques jours après avoir battu la même équipe (3-1).

Lors de l’épreuve arabe, les Algérois auront fort à faire face aux pensionnaires du groupe A, que sont : Al Ahly d’Egypte, Al Fayçali de Jordanie et Al Wyhda, des Emirats arabes unis.

Après une saison mi-figue, mi-raisin, la direction du NAHD a décidé de revoir à la baisse la masse salariale de son équipe première, une procédure motivée également par la crise financière dont souffre le club, à l’instar du reste des autres formations de l’élite.

Cela s’est répercuté sur l’opération de recrutement effectué cet été, avec l’engagement de nouveaux joueurs inconnus au bataillon, à l’exception de Chemseddine Harrag (USM El Harrach) et Toufik Addadi (O Médéa).

L’équipe présidée par Bachir Ould Zemirli, également deuxième vice-président de la Fédération algérienne de football, a en revanche enregistré jeudi le retour de son gardien de but, Chemseddine Boussouf, après une saison passée au MC Alger, et aussi prolongé lors de la même journée le contrat du milieu de terrain Billel Ouali.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE