Équipe nationale : Alcara clôture jeudi sa tournée européenne par la Premier League

Le sélectionneur national, Lucas Alcaraz, clôturera aujourd’hui sa tournée européenne en rendant visite aux Algériens de Premier League anglaise, après avoir sillonné l’Espagne, l’Allemagne et la France, une tournée riche en enseignements, d’autant qu’il s’agit de sa première prise de contact avec les Fennecs avant de les regrouper à partir de la fin du mois en cours dans le cadre du stage préparatif du match amical contre la Guinée, le 6 juin et le premier match des éliminatoires de la CAN-2019 face au Togo, le 11 du même mois.

Il faut dire que le courant est vite passé entre le coach national et les joueurs qui les a rencontrés. Et comme l’homme a déjà décortiqué les points forts et les points faibles des Verts en visionnant plusieurs de leurs matchs, il en a profité pour prodiguer ses premiers conseils à Bentaleb et consort.

En effet, le technicien ibérique reste persuadé que le groupe de l’équipe national est riche en individualités, mais ce qui lui manque le plus c’est cet esprit collectif, un esprit qui faisait la force du Club Algérie du temps de Rabah Saâdane qui, lui, n’avait entre les mains des joueurs aussi pétris de qualités comme c’est le cas avec cette génération de Brahimi, Mahrez et Ghezzal, pour ne citer que ceux là.

«Il faut mettre ces talents individuels au service du collectif et tout sera plus facile sur le terrain. Nos joueurs veulent faire oublier leurs résultats négatifs de la coupe d’Afrique des nations et cela nous facilitera la tâche», déclarait l’ex-driver de Grenade récemment sur le site officiel de la Fifa.

Evidemment, avec les joueurs qu’il a rencontrés, il était également question d’évoquer la première sortie dans les qualifications de la prochaine CAN contre le Togo, un rendez-vous qu’Alcaraz veut l’exploiter pour enclencher avec les siens un nouveau départ des Verts. L’homme a d’ailleurs tout préparé, en scannant l’adversaire.

« Je me suis préparé à rencontrer le Togo en rassemblant des informations sur les matches précédents», affirmait Alacaraz qui refuse d’abdiquer dans les éliminatoires du Mondial-2018, en dépit du départ raté des coéquipiers de M’Bolhi en engrangeant un seul point lors des deux premiers matchs contre le Cameroun et le Nigeria.

« Il faut reconnaître que nous ne sommes pas favoris, mais nous devons tout faire pour obtenir le maximum de points et de victoires. Nous allons préparer minutieusement les deux matches contre la Zambie. Les joueurs et le staff sont conscients de leurs responsabilités, de la tâche qui les attend et de l’importance de ces deux matches. Je suis convaincu que si nous battons la Zambie, nous pourrons nous qualifier. Si nous arrivons au dernier match avec un mental élevé et une confiance retrouvée grâce à une série de victoires, nous affronterons nos adversaires avec davantage de confiance. », disait-il encore.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE


(obligatoire)