Discipline : Un match à huis clos pour le WA Boufarik

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a infligé une sanction d’un match à huis clos ferme contre le WA Boufarik suite aux incidents ayant émaillé sa dernière sortie à domicile face à l’ASM Oran (0-0), samedi passé dans le cadre de la 29e et avant dernière journée du championnat de Ligue 2.

La LFP, qui a publié jeudi sur son site web le compte rendu de la réunion de la commission de discipline, a précisé que le club de la  »ville des Oranges » a été sanctionné à cause de « l’utilisation des fumigènes avec arrêt momentané de la rencontre pendant 7 minutes », ajoutant que le WAB devra s’acquitter d’une amende de l’ordre de 200.000 DA.

Pour sa part, l’entraineur des gardiens de but de l’USM Blida (Ligue 2), Fateh Toual, a été suspendu pour 1 mois ferme plus une amende de 60.000 DA. En Ligue 1, la JS Saoura a écopé d’un dernier avertissement avant sanction et une amende de 100.000 DA pour « utilisation et jets de fumigènes », lors du nul à domicile contre le MC Alger (0-0), samedi passé en match comptant pour la mise à jour du championnat de l’élite.

La JSS sera également privée de son capitaine d’équipe, Mustapha Djalit, expulsé dans cette rencontre, pendant un match. Même sanction infligée aux joueurs du MCA, Kacem Mehdi, expulsé lui aussi dans cette même partie, et son coéquipier Sid Ahmed Aouadj, qui, lui, paye la « contestation de décision » de l’arbitre.




AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE


(obligatoire)