Coupes africaines interclubs : Mention complète pour les clubs algériens

Les trois clubs algériens encore en course en compétitions africaines interclubs ont réussi à valider leurs billets pour les prochains tours, même si leur mission n’était guère une simple formalité.

Ainsi, l’USMA passe à la phase de poules de la prestigieuse épreuve continentale, après avoir vécu l’enfer à Ouagadougou, à l’occasion de son match retour contre le RC Kadiougou local, un rendez-vous émaillé de graves incidents après l’envahissement du terrain par les supporters locaux dès le coup de sifflet final de l’arbitre. Les joueurs de l’USMA et les autres membres de la délégation algérienne ont été agressés. Certains d’entre eux ont même été tabassés. L’on dénombre d’ailleurs plusieurs blessés parmi eux, y compris le président Rebouh Haddad.

C’est dire que la première sortie africaine des Rouge et Noir, qui visent le trophée africain après avoir perdu la finale de 2015, risque de laisser des séquelles chez les joueurs, notamment sur le plan psychologique. Les coéquipiers du gardien Zemamouche ont même craint pour leur vie.

En Coupe de la CAF, le MCA, et même si ses joueurs ont fait face à des intimidations et provocations de la part des supporters de leur adversaire, le FC Renaissance de Kinshasa, ont eu moins de peine pour quitter le stade des Martyres, de la capitale de la RD Congo. Bien qu’ils soient battus par deux buts à un, les Mouloudéens ont composté leur billet pour les 16es de finale bis de cette épreuve, profitant de leur victoire à l’aller (2-0). Les ambitions du Doyen grandissent au fil des matchs, eux qui sont à 120 minutes de la phase de poules.

Idem pour la JSK qui a eu une mission plus compliquée que prévue. En effet, malgré le nul vierge qu’elle a ramené de son déplacement à Brazzaville face à l’Etoile locale, l’équipe chère au président Hannachi a tenu tout le monde en haleine lors du match retour à Tizi-Ouzou avant de valider son billet pour les 16es de finale bis. Il aura ainsi fallu attendre la 89, pour voir Boulaouidet délivrer les siens et le public des Canaris au prix d’un coup franc direct des 20 mètres. Une qualification qui devrait ainsi faire du bien pour la JSK sur le plan moral, avant d’amorcer le dernier virage du championnat où le club lutte pour son maintien.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE


(obligatoire)